Recherche:

 

L'ADIL présente Negawatt

10/05/2017 | Aristide

Le 31 mai 2017, l'ADIL présente le dernier scénario de l'association Negawatt. La sobriété énergétique est le point de départ, et la base, de près de 20 ans de réflexions et de calculs minutieux.
C'est, en ce mois de mai, la première fois que Negawatt est présentée au public par une institution.
Cherchez des infos sur google; elles sont nombreuses, et les contradicteurs patentés n'apparaissent qu'à la 6° page !
Il n'empêche, Negawatt et son confrère Global Chance sont des adversaires résolus du nucléaire.
Petit éclairage historique…

Download (Document)

C R Proces de Dax, 9 jan 17

11/01/2017 | ATTAC france

FAUCHEURS DE CHAISES : LE PROCES DE JON PALAIS SE TRANSFORME EN PROCES DE LA BNP PARIBAS

Communiqué des Amis de la Terre, d’ANV COP21, d’ATTAC France, de BIZI ! et de Solidaires Finances Publiques
9 janvier 2017

Le premier procès d’un faucheur de chaises s’est tenu à Dax cet après-midi. Plus de 2000 personnes et de nombreux soutiens associatifs, syndicaux et politiques sont venus de toute la France pour dénoncer l’injustice fiscale. L’Etat a confirmé la légitimité de l’action de confiscation des chaises en demandant la relaxe de Jon Palais, alors que BNP Paribas a demandé 1 € de dommages et intérêts et a brillé par son absence à l’audience. Le verdict sera rendu le 23 janvier prochain.

A 13h 20, Jon Palais et ses avocates Eva Joly et Caroline Joly sont entrés au Tribunal de Grande Instance de Dax sous les acclamations d’une foule nombreuse venue soutenir les Faucheurs de chaises. Dans une salle d’audience trop petite pour accueillir les nombreuses personnalités et journalistes présents, Jon Palais a assumé les actions de réquisition de chaises en exposant leur légitimité. Ses deux témoins, Vincent Drezet et Antoine Peillon ainsi que ses deux avocates sont intervenus pour dénoncer les paradis fiscaux, véritable trou noir de l’économie mondiale, le rôle joué par BNP Paribas et la légitimité de désobéissance civile.
BNP Paribas, à l’origine de la plainte, a requis 1 euro symbolique de dommages et intérêts et décidé de ne pas être présente à l’audience. Une absence qui s’apparente à un aveu de culpabilité de la banque, visiblement dépassée par l’ampleur de la mobilisation citoyenne. Eva Joly n’a pas manqué de rappeler que la BNP Paribas déclare un tiers de ses bénéfices dans les paradis fiscaux et a été impliquée dans de nombreux scandales ces dernières années. L’intérêt porté par la Cour aux arguments sur les agissements de la BNP Paribas a fait basculer le procès de Jon Palais en procès de la banque. L’audience s’est achevée sur l’annonce du délibéré, le 23 janvier.
Pour les Faucheurs de chaises, cette journée de mobilisation est un succès incontesté. Plus de 2000 personnes se sont rassemblées dès 13 h devant le tribunal avant de déambuler dans les rues de Dax. A partir de 14 h, des personnalités syndicales, associatives, artistiques et politiques sont venues rappeler les enjeux écologiques économiques et sociaux de la lutte contre l’évasion fiscale, au niveau national et international, tandis que conférences gesticulées et concerts apportaient une dimension festive et pédagogique à l’événement.
Le matin, cinq candidats à l’élection présidentielle 1 étaient interpellés sur la fraude et l’optimisation fiscale lors d’une table ronde 2 . Ils et elles se sont engagés à lutter contre l’évasion fiscale, un signal positif pour les Faucheurs qui appellent l’ensemble des candidats à se prononcer sur cet enjeu.
Les Faucheurs de chaises, dans l’attente du délibéré du 23 janvier, demandent à présent l’arrêt des poursuites contre leurs militants. Ce ne sont pas les Faucheurs ou les lanceurs d’alerte qui doivent être jugés, mais l’évasion fiscale en bande organisée, et le collectif appelle à la mise en œuvre des mesures pour mettre fin à la fraude et à l’impunité fiscale, et pour le financement de la transition écologique et sociale.
La journée s’est achevée sur un appel à mobiliser lors de la semaine d’action mondiale contre l’évasion fiscale #EndTaxHeaven qui débutera le 3 avril 2017, date anniversaire de la publication des « Panama Papers » et le 11 avril à l’occasion du second procès d’un Faucheur de chaises, Florent Compain, président des Amis de la Terre.
#FaucheursDeChaises #9janvier #EvasionFiscale

{ICI une photo de groupe à Dax, que les moyens chétifs de Pddne ne permettent pas de reproduire, à rechercher sur le site ATTAC France}

Note 1 : les candidats suivants ont participé à la table ronde : Yannick Jadot (EELV), Sandrine Charnoz pour Benoît Hamon (PS), Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne), Corine Morel-Darleux pour Jean-Luc Mélanchon (La France insoumise), Philippe Poutou (NPA), Charlotte Marchandise (candidature citoyenne).
Note 2 : https ://Faucheursdechaises.eu/les-revendications/

FIN DU MONOPOLE D' EDF

17/11/2016 | Aristide

Sortir du Nucléaire, n°71, automne 2016
 « La fin du monopole d’EDF sur le rachat des énergies renouvelables
« L’ordonnance n° 2016-1059 fixée le 3 août 2016 relative à la production d’électricité à partir d’énergies renouvelables offre de nouvelles conditions de revente pour les producteurs d’énergies vertes.
« Cette ordonnance permet aux propriétaires d’installations de choisir l’opérateur à qui ils souhaitent revendre leur production sans perdre pour autant les aides et subventions accordées actuellement.
« Jusqu’à aujourd’hui les producteurs étaient dépendants d’un monopole d’EDF sur le rachat de leur production.
« Par un arrêté du 20 septembre 2016, l’opérateur Enercoop (le seul en France à fournir uniquement de l’électricité certifiée d’origine renouvelable) est le premier à être agréé par ce dispositif.
« L’électricien alternatif reste limité pour le moment à 75 contrats d’achat pour une puissance maximale de 100 MW (soit environ 10% de la puissance d’un réacteur nucléaire).
« Cependant ces limitation pourraient être revue à la hausse, notamment en fonction du nombre d’abonnés à la coopérative actuellement en pleine croissance (de 40 000 abonnés en 2016 Enercoop espère atteindre les 150 000 clients d’ici 2020).
« Dans les faits, le démarrage en 2017 de ces dispositions devrait être expérimental, pour les producteurs déjà existants, le passage sous la bannière d’Enercoop reste contraignant dans la mesure où le transfert devra être décidé au 1er janvier de chaque année et que les modalités de cette procédure ne sont pas encore toutes prévues »…
Commentaire : « On » fait traîner les choses et « on » accumule les obstacles. En attendant, Sortir du Nucléaire rappelle que les économies d’électricité sont à la portée de chacun. Et que Enercoop, justement, fournit des conseils.
www enercoop .fr

Alternatidômes, 14 juin 2015

20/03/2015 | Aristide

La préparation du festival s'accélère. Les thèmes principaux seront les suivants:
Alimentation, agriculture, santé
Energie, habitat, transport
Ressourcerie, échanges, liens

Appel à bénévoles
Joindre "Alternatidômes" sur le net

La fête des alternatives concrètes : elle démarre à Bayonne en 2013, sous l'impulsion de Bizi, une association pas comme les autres au pays basque.
Elle se multiplie en 2014, et en 2015
Le Grand Problème du changement climatique devient l'affaire de chacun et de tous. Oui, des alternatives existent
Lesquelles ?

Montrer ce qui existe déjà, ce qui est réalisable et où nous voulons aller. Pour sortir par le haut de la crise, les solutions sont nombreuses : agriculture paysanne, circuits courts, recyclage, énergies renouvelables, rénovation thermique, transports collectifs, finance éthique, nouveaux moyens d'échange (troc, monnaie locale), etc. Elles apportent des réponses à la précarité, au chômage et à l'injustice sociale, tout en visant la limitation du réchauffement climatique à 2°.  
En savoir plus >

Alternatiba à Clermont-Ferrand

22/11/2014 | Aristide

ALTERNATIDOMES, un festival de la transition
à Lempdes (63) le dimanche 14 juin 2014

L’année 2014 vient de voir la formation d’un large mouvement pour la création d’un prochain «festival de la transition»dans le Puy de Dôme.
Une cinquantaine de personnes, dont une vingtaine d’associations ou organisations, ont échangé sur cet objectif. Puy de Dôme Nature Environnement en fait partie et vous invite à apporter votre contribution.
Ce rassemblement veut s’inscrire dans le prolongement de deux initiatives nationales: « Collectif pour une transition citoyenne », créé en mars 2013, par 14 organisations nationales (voir site: transitioncitoyenne.org) et des «Alternatiba» partout en France, mouvement qui a fait suite à la réussite du premier «Alternatiba» (ou village des alternatives) qui s’est tenu en octobre 2013 à Bayonne, à l’appel d’une quarantaine d’organisations locales et nationales (voir site:www.bizimugi.eu/fr/alternatiba/)

L’action de ce regroupement départemental veut s’inscrire dans la durée, notamment pour mobiliser un nombre croissant de citoyens en vue de la COP21, qui se tiendra à Paris, fin 2015.
La COP21, c’est la conférence internationale sur le climat et la transition énergétique.
Si ce type de conférence a toujours déçu par le passé (et cela depuis Copenhague en 2009), cette année, il devrait susciter en France un certain écho médiatique, ce qui donnera l’occasion de porter ce débat sur la place publique.
Pour préparer ce futur festival de la transition du 63, de nouvelles rencontres ouvertes à tous sont programmée les 28 novembre et 17 décembre à 18h au centre Jean Richepin de Clermont-Ferrand (voir le compte rendu de la réunion ci joint)
C'est l'occasion de porter sur la voie publique cette nécessaire prise en charge par les citoyens eux-mêmes d’une transition écologique et sociale qui ne viendra pas de nos dirigeants aveuglés par une croissance hypothétique. Croissance qui promet toujours des jours meilleurs, alors que la précarité et le chômage ne font qu’augmenter et que l’avenir de l’humanité sur terre n’est plus seulement un sujet de science fiction!
Chacun de nous peut se joindre à ce mouvement, notamment à la mise en place du futur festival, avec des propositions concrètes, ou simplement en faisant connaître ce qui se passe près de chez lui, dans son association ou autre.
C’est le principe même de ce mouvement «en transition»: partir de réalisations concrètes, s’en servir d’exemples et les développer.
Les «transitionnels» pensent que c’est d’abord en expérimentant localement que l’on peut mobiliser les citoyens et que ceux ci, tout naturellement, peuvent «peser» ensuite sur les décideurs en démontrant que d’autres solutions sont possibles.

PS Aristide a signalé une autre participation qui appuie celle-ci, voir "transition heureuse", ci-dessous.

plate-forme transition heureuse

30/09/2014 | Aristide

En prévision de la loi à venir sur la transition énergétique (détaillée -enfin- le 18 juin 2014, nous avons, avec d'autres, lancé nos idées et notre débat.
Certains parlent aussi de "transition heureuse". Il s'agit de faire comprendre que la diminution du gaspillage d'énergies fossiles est une bonne nouvelle, et tourne le dos à l'"écologie punitive" dont nos médias nous rebattent les oreilles.
Comme il s'agit d'un travail en commun, le principal acteur et metteur en scène de la prochaine réunion publique est l'UCJS63.
Voici le texte définitif d'une plate-forme acceptée par 10 associations du PdD.
Download (Document)

isolation, la meilleure économie

29/12/2012 |

Le chauffage des maisons rejette beaucoup de carbone dans l'air. Et coûte cher. Et coûtera de plus en plus cher, qu'il soit à l'électricité, au gaz, au fioul, etc
L'isolation est ainsi la meilleure économie…
La réglementation thermique 2012 (RT 2012) demande des bâtiments neufs dont la dépense en énergie ne dépasse pas 50 KWh par m2.
PdDNE et l'université populaire et citoyenne vous incitent à trouver des solutions économiques et écologiques pour mieux isoler votre habitation.

upc63.ouvaton.org  
en savoir plus

L'isolant d'Emmaüs

07/11/2008 |

Les Compagnons d'Emmaüs fabriquent un isolant avec de vieux vêtements.
Cela s'appelle Métisse® et c'est fabriqué par Le Relais : 03 21 01 77 60, ZAL du Possible, Chemin des Dames, 62700 Bruay-la-Buissiere.
Une bonne façon d'augmenter l'isolation de votre logement.
Pour le moment, la collecte de matériaux, vêtements inutilisables, ne se fait que dans le Rhône et la Loire.  
www.isolantmetisse.com

 

Recommandations:

Lire Fabrice Nicolino


Un empoisonnement UNIVERSEL.
Comment les produits chimiques ont envahi la planète

Tout oeut changer


L'alternative est simple : changer OU disparaître
Refuser la dictature des traités commerciaux de libre-échange.

Lire Fabrice Nicolino


Qui a tué l'écologie?  
commander en ligne

Lire Christian Vélot


OGM : Tout s'explique  
commander en ligne

Lire Christophe Elain


"Un petit coin pour soulager la planète", Editions Goutte de sable  
Commander en ligne

Lire Svetlana Alexievitch


La supplication : Tchernobyl, chronique du monde après l'apocalypse  
commander en ligne

Lire Youri Bandazhevsky


La philosophie de ma vie : Journal de prison (Broché)  
Commander en ligne

Lire Wladimir Tchertkoff


Le Crime de Tchernobyl : Le goulag nucléaire (Broché)  
commander en ligne

Lire Hervé Kempf


Editions du Seuil, 14 €.  
Commander en ligne

L'effondrement de la civilisation occidentale


L'incapacité de penser le monde de manière systémique, l'aveuglement des gouvernements acquis à l'idéologie néolibérale provoquèrent l'anéantissement de l'ordre social  
le lien d'amazon
 
© 2008 Puy-de-Dôme Nature Environnement